Essence-I-Elles

Essence-I-Elles

Estime de soi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est ce que l’estime de soi et comment la trouver lorsqu’elle nous fait défaut ?

 

 

 

Voici quelques pistes sommairement développées:

 

L'estime de soi est surtout en lien avec la relation que nous entretenons avec nous-même.

 

Nous pouvons nous aimer pour ce que nous sommes, mais aussi pour nos capacités.

Nous pouvons concilier le fait de nous aimer pour ce que nous sommes ainsi que de nous valoriser en raison de nos aptitudes et de notre rendement.

Il est judicieux d'accorder une préférence pour l’estime de notre personne qui est en lien avec l’être, puisque le faire suit l’être.

 

Nous sommes tous des êtres différents et uniques, nous avons tous une coloration spécifique à apporter à notre monde et environnement. Apprécier notre valeur ne veut pas dire se sentir supérieur aux autres, se comparer aux autres peut nous amener à l’orgueil ou à l’amertume..

 

Accepter notre niveau de compétence actuel en essayant de l’améliorer, comparer nos réalisations à celles du passé, et non à celles d’autrui, transformer nos erreurs en leçon d’apprentissage.

 

 

 

L’estime de soi est aussi en lien avec le regard que nous portons sur nous-mêmes, avec ce que nous nous racontons à nous-mêmes, aux émotions et sentiments que nous éprouvons envers nous-mêmes.

 

Apprendre à voir le verre à moitié plein, plutôt que le verre à moitié vide…

 

 

Apprendre à nous parler d’un ton compréhensif et bienveillant, devenir un Parent Bienveillant pour nous-mêmes.

 

 

Reprendre le contrôle de nos émotions en adoptant des postures physiques aidantes, se redresser, et respirer profondément peut nous aider à nous sentir mieux et à sortir d’un état dépressif.

Apprendre à recevoir et donner des signes de reconnaissances peut nous aider à augmenter notre estime de nous-mêmes. Les refuser lorsqu’ils sont négatifs et nous semblent injustifié peut aussi être bénéfique.

 

 

Avoir une bonne estime de soi nous permet d’émettre des demandes plus facilement, et d’oser ouvrir des négociations.

Une mauvaise estime de soi nous empêche de formuler des demandes par peur du refus ou de l’échec.

L’isolement peut aussi être le signe d’une basse estime de soi, avec l’isolement nous nous coupons des autres par peur, celle-ci repose sur la peur de notre vulnérabilité. Apprivoiser notre vulnérabilité nous renforcera et nous permettra de nous ouvrir aux autres.

 

Apprendre à nous donner des permissions peut aussi augmenter notre estime. Nous donner la permission de nous tromper, de faire des erreurs, de faire le premier pas, de prendre de petits risques..

 

La compassion est souvent manifestée par des personnes ayant une bonne estime d’elles-mêmes, c’est poser autrement des actes quotidiens, c’est avoir une position d’acceptation inconditionnelle vis-à-vis de ceux que nous côtoyons, c’est aussi s’abstenir de tout jugement.

 

Trouver le courage du suivre l’élan de notre cœur afin de nous sentir vivant et créatif peut aussi nourrir le lien que nous entretenons avec nous-même.

 

 

 

 

Des options de changement :

 

 

1. Créer et répéter des affirmations aidantes :

Affirmations positives formulées au présent, exemple, « je m’accepte telle que je suis »

 

 

2. Cesser de se comparer aux autres

 

 

3. Renoncer aux critiques nous concernant

 

 

4. Nous donner des permissions

 

 

 

Pour conclure l’être humain est fait pour poursuivre son cheminement, pour croître, pour se dépasser ainsi il augmente et maintient son estime de soi.

 

 

 

Voilà un site qui propose un questionnaire sur l'estime de soi:

 

//www.supertest.com/ca/est.cfm?lapage=est/est1.cfm

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie :

 

De l’estime de soi à l’estime du Soi, Jean Monbourquette Editions Bayard

                               

L’estime de soi un bien essentiel, Rosette Poletti, Barbara Dobbs, Editions Jouvence

 

 

 

 

 

 



05/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser